Qui sommes-nous ?

Reconnue par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, ERRMECe est une équipe d’accueil regroupant 18 permanents : 14 enseignants chercheurs, 4 BIATS et 12 post docs et doctorants. Elle fait aussi partie de l’Institut des Matériaux de l’Université de Cergy Pontoise dont elle a participé à la création dés 2008.

L’unité ERRMECe étudie les inter-relations qui s’établissent entre les cellules et leurs différents environnements (de type naturels : matrice extracellulaire, biofilms, microenvironnement, matériaux…   ou  artificiels : surfaces, matériaux de synthèse, biomatériaux…). Les approches sont abordées sous des angles moléculaires, supramoléculaires et cellulaires. ERRMECe regroupe des biochimistes, des biologistes cellulaires, des physiologistes, des microbiologistes, des physico-chimistes et  fédère ces différentes compétences au niveau tant fondamentale qu’appliqué dans  l’étude des interactions environnement cellulaire / cellules  dans le cadre de pathologie, d’élaboration de matériaux et biomatériaux innovants, de process industriel ou de préservation du patrimoine.

Schéma général ERRMECe 2014

ERRMECE est constituée de 3 axes thématiques : MecUP, BioSan et BCMI.

Mec-uP : Matrice extracellulaire, comportement cellulaire et physiopathologie : Etude du rôle régulateur du microenvironnement matriciel sur les comportements et activités cellulaires dans le cadre de processus sains et/ou pathologiques :

  • Architecture, dynamique et biotechnologies des matrices extracellulaires
  • Mécanismes moléculaires de la réponse cellulaire (importance des intégrines)
  • Fonctions des matrices et potentialités thérapeutiques

BioSan : Biomatériaux pour la Santé : Etude et développement, aux niveaux moléculaires, supramoléculaires et cellulaires, de travaux innovants en science des biomatériaux: de la conception à l’application

  • Développement d’hydrogels et de particules pour la délivrance d’actifs
  • Conception de biomatériaux présentant des propriétés bio adhésives ; bioactives, bio fonctionnelles.
  • Conception et développement de biomatériaux gélifiés et films minces

BCMI : Biofilm et Comportement Microbien aux Interfaces : Etude du comportement microbien aux interfaces au niveau moléculaire et cellulaire

  • Comportement microbien au cours de processus de colonisation de surfaces.
  • Lutte contre les biofilms dans un contexte physiopathologique
  • Lutte contre les biofilms dans un contexte environnemental (sites industriels, historiques ou environnementaux).